AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 everything gets better with coffee (nicola)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
COLOR OUTSIDE THE LINES
avatar
AVATAR : sophie turner.
CRÉDITS : alaska.
DOUBLE COMPTE : andrea, la bourgeoise désinvolte.

ÂGE : vingt-quatre ans.
MÉTIER : elle fouine, elle trouve, elle colporte. elle est rédactrice en chef.
STATUT : il a tiré le premier, l'a touché, c'est foutu.

MessageSujet: everything gets better with coffee (nicola)   Sam 2 Juil - 11:47



(everything gets better with coffee)
if gossip were food, many people would be over weight
- ✰ - ✰ - ✰ - ✰ - ✰ - ✰ - ✰ - ✰ -  


La rouquine poussa doucement la porte du café, et à peine ses deux pieds à l’intérieur, elle pouvait déjà sentir tous les regards braqués sur elle. Elle en savait pertinemment la raison, un énième article qui ne plaisait tout simplement pas à toutes ces personnes fermées d’esprit. Par habitude, elle se contenta donc de jeter un regard noir à l’ensemble des personnes matinales qui se trouvaient dans la pièce, et les discussions reprirent tout à coup comme si de rien n’étais. Cela faisait désormais trois ans qu’Eleanor était arrivée ici, et elle avait bien mentionné à chacun que s’ils cherchaient les ennuis, ils n’auront aucun souci à se faire pour les trouver auprès d’elle. Elle s’était bien fait comprendre, du moins assez pour qu’on lui fiche la paix la majeure partie du temps. Certes, elle ne pouvait pas réellement faire cesser tous ces regards portés de jugements qui étaient souvent accompagnés d’un chuchotement rempli de suspicions. Mais cela faisait partie du job, et au fond, elle avait appris à passer au-dessus de tout ça. Elle s’avança donc vers le comptoir afin de réclamer son café extra-large comme chaque matin, indispensable pour elle si elle voulait rester éveiller. Elle s’empara du journal du matin qu’elle avait consciencieusement préparé la veille qui traînait sur le comptoir, à moitié écorché.

Tout en dégustant son breuvage, elle pouvait continuer à entendre les murmures dans son dos, toujours aussi insupportables. Au bout de quelques instants, elle commença réellement à se demander ce qu’elle a pu dire de si horrible pour que toute la populace qui se trouvait au café ce matin puisse être aussi remontée contre elle. Elle regarda à travers la pièce, puis se rendit vite compte qu’en réalité, elle n’était aujourd’hui pas celle dont tout le monde parle. Elle fut étonnée, et soulagée à la fois. Elle ne put s’empêcher de décocher un léger sourire, heureuse de savoir que pour une fois, ce serait quelqu’un d’autre qui allait devoir endosser toutes les critiques de ces personnes qu’on aurait pu assimiler à des hyènes. Elle dirigea ensuite son regard envers la personne concernée, qui n’étais d’autre qu’une femme, urbaniste à ce qu’Eleanor avait pu entendre dire. Eleanor s’interrogea, puis s’empressa de faire signe à Sally, la gérante du café. Dis-moi Sally, qu’est-ce qu’elle a fait de si spécial pour que tout le monde la dévisage ?

Tout en essuyant une tasse, elle lui répondit tout en employant la même manière que tous ces rapaces qui les entouraient, en prenant soin de ne pas se faire entendre par la demoiselle en question. Eleanor roula des yeux, épuisée de cette hypocrisie permanente qui semblait régner à Miracle. Si tu veux mon avis, reste loin de cette bonne femme. C’est à cause d’elle que la ville va être bientôt surpeuplée, à cause d’elle que nous ne sommes plus en sécurité. Eleanor dégagea un énième soupire de consternation. Elle se leva de son tabouret, s’empara de son café, du journal défraîchi puis s’avança en direction de la brunette, submergée par les commérages de tous les côtés. Je peux ? Elle ne prit même pas la peine d’attendre une réponse puis s’asseyait à ses côtés, faisant taire ce brouhaha qu’on pouvait ressentir depuis plus d’une dizaine de minutes. Elle jeta le journal sur la table, accompagné d’un regard inquisiteur. J’ai envie d’écrire un article sur vous. Déclara-t-elle, d’un calme équatorial. Elle but une nouvelle gorgée de son café, attendant patiemment une réponse qui pourrait s’assimiler le plus à une acceptation. Elle le voulait cet article, ne serait-ce que pour emmerder tous les habitants de cette foutue ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
everything gets better with coffee (nicola)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 07. It's Coffee Time !
» Junkie-Coffee Une Petite Nouvelle
» Coffee or Tea ?
» 05. En route pour une soirée alcoolisé ! [PV APRIL]
» « coffee and tv » 15.01.11- 8h25

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Miracle Town :: centre ville :: le café-
Sauter vers: